Ma ville
Lieux emblématiques

Nous suivre     facebook   youtube 

A Mauguio Carnon, vous trouverez des idées d’activités et de promenades répondant à toutes vos envies. Parmi ses atouts séduction, voici, entre histoire et nature., les lieux emblématiques et incontournables de notre Ville.

Le Château de Melgueil

Chateau de melgueilC’est vers 960 que le premier château des Comtes de  Melgueil voit le jour à l’emplacement actuel de la motte féodale. Au fil du temps, la famille des Comtes de Melgueil devient de plus en plus riche et puissante, grâce  entre autre au denier melgorien, une des principales monnaies en cours dans le midi de la France jusqu’au XIVème siècle. C’est donc en toute logique qu’au XIIème siècle, les Comtes décident de faire construire un château en pierres en contrebas de la motte. Dans les siècles qui suivront, le château connaitra de nombreuses transformations. Certains éléments architecturaux seront modifiés ou détériorés, d’autres seront rajoutés. Il reste aujourd’hui des décors qui datent du Moyen Age mais aussi des éléments des XVIème et XVIIème siècles. Au rez-de-chaussée, le visiteur découvre la salle d’apparat du XVIème siècle. Elle est remarquable de par sa voute nervurée d’une facture exceptionnelle comparable à celle de la cathédrale d’Albi.
On poursuit ensuite par la galerie où l’on peut admirer deux décors sculptés au dessus d’un linteau de porte qui dateraient du Moyen Âge. Pour accéder à l’étage, on emprunte un escalier à vis octogonal de très belle facture. Le regard se pose alors sur une cheminée monumentale qui daterait du XVI siècle. A l’étage toujours, on découvre de superbes planchers à la française et des motifs décoratifs peints. Situé au coeur de Mauguio et entouré de constructions modernes de plus en plus nombreuses, le château des Comtes de Melgueil a longtemps manqué de visibilité. En 2010, il est classé au titre des monuments historiques. C’est alors que la Ville décide d’entreprendre un vaste chantier de réhabilitation qui débute en 2017 pour lui rendre toute sa splendeur.

Le Théâtre Bassaget

theatre Il porte le nom de son créateur : Samuel Bassaget. Maire de la Ville de 1930 à 1941, il a fait construire en 1933, ce qui fût longtemps le Foyer Bassaget. Influencé par de grands architectes comme Le Corbusier, Samuel Bassaget a voulu réaliser un bâtiment en béton armé à ossature apparente. C’est d’ailleurs l’un des rares édifices de ce type dans la région. A l’origine, le théâtre était une salle de cinéma. D'ailleurs, vous pouvez deviner, sur la façade du Foyer, la cabine de projection décorée de bas-reliefs.
Depuis 2003, le Foyer est officiellement devenu le Théâtre municipal : la salle de spectacle de la Ville de Mauguio Carnon. Il est le lieu privilégié de la programmation culturelle - théâtre, concert, danse - des ateliers thématiques et des représentations organisées par les associations. Grâce à ce lieu, la Ville déploie une offre culturelle riche et accessible à tous. Un engagement renforcé par des actions d’éducation artistique et le soutien à la création avec des compagnies en résidence.

Les arènes

arenesSituées au centre de Mauguio, les arènes sont l’écrin de nos traditions.
Construite en 1989, ces arènes en "béton" ont définitivement cellé notre attachement à la culture camarguaise.
On peut retrouver dans nos archives ce qui fût d'antan les prémices des arènes. En effet, sur la place de la Mairie actuelle, des arènes de fortune étaient déjà le théâtre de jeux avec le taureau et des premiers razets. Quelques charrettes positionnées en rond faisaient office de barrières et l'on se donnait rendez-vous sur le "plan" pour assister à ce spectacle.
Les premières arènes avec gradins - en bois à l'époque - ont été installées en 1926, Boulevard Jean Macé. Revisitées et consolidées en 1989, elles peuvent accueillir plus de  2000 personnes. 
C'est au coeur de ces arènes que se partage avec émotion et intensité la culture camarguaise avec notamment la Temporada (saison taurine) et la Fête votive, sans aucun doute le point d'orgue de la saison.

Pour en savoir plus sur nos traditions ? Cliquez.

 

Le Jardin de la Motte

jardin de la motte La motte féodale est construite vers 960. C'est autour de ce lieu stratégique que la Ville s’organise de façon circulaire et se développe d’un point de vue économique. Bien plus tard, en 1820, la municipalité rachète la motte. En 1890, l’architecte A. Goutès dessine les plans du futur jardin. En 1902, la Ville décide de construire un château d’eau pour alimenter le lavoir et les fontaines publiques. La motte devient alors un jardin public de type paysager à la française, sur le même modèle que le Square Planchon à Montpellier ou le Jardin des Poètes à Béziers. Il est parcouru de chemins et agrémenté d’une grotte de rocaille dans le plus pur style romantique du XIXème siècle. Les melgoriens viennent s’y promener et profiter de la vue panoramique offerte par le belvédère, vers le Pic Saint Loup et la Méditerranée… Au fil des années, le Jardin de la Motte se pare de somptueuses grilles en fonte et d’une grande variété d’espèces végétales méditerranéennes et exotiques. En 2009, le Jardin de la Motte est réhabilité.
Plus grande motte castrale de tout le midi de la France encore conservée, le Jardin de la Motte est une grande fierté et un véritable symbole de l’identité melgorienne. Il a fait l’objet de nombreuses distinctions. Classé au titre de la protection des sites naturels en 1992 - Inscrit au titre des monuments historiques en 2008 - Prix régional des Rubans du Patrimoine en 2010 - Label Jardin Remarquable en 2014.

Le Jardin de la Motte est ouvert au public tous les jours.
Hiver : du 1er novembre au 31 mars - De 8h à 17h
Eté : du 1er avril au 31 octobre - De 8h à 19h
Exceptionnellement, le Jardin est fermé pendant la Fête Votive (semaine du 15 août) ainsi que les 25 décembre et 1er janvier de chaque année.

 

L'étang de l'or

etang de lorA la lisière de la Ville, l’Etang de l’Or dévoile un patrimoine naturel exceptionnel. Classé Natura 2000 depuis 2007, l’Etang de l’Or est riche de paysages multiples : d’un côté les plaines agricoles et de l’autre les marais. Chaque année, c’est là que des milliers d’oiseaux migrateurs ou sédentaires hibernent et se reproduisent. Pour accéder à ce site sauvage et préservé, vous pouvez emprunter l’ancien chemin de halage de la Capoulière et poursuivre la balade sur un sentier balisé de 5 km. Le chemin du cabanier, un incontournable, pour les amoureux des balades naturalistes. A protéger absolument !

27°C

Partly Cloudy

Nous suivre      facebook    youtube